previous arrow
next arrow
Slider
Santé mentale

Nouveau conseil de poids pour la grossesse

-->

De nombreux journaux ont publié de nouvelles directives officielles sur la façon dont les femmes peuvent gérer leur poids avant, pendant et après la grossesse. Les conseils proviennent de l’Institut national pour la santé et l’excellence clinique (NICE).

L’importance des lignes directrices est confirmée par des chiffres suggérant que plus de femmes enceintes que jamais sont en surpoids ou obèses. The Guardian suggère que « 15-20% des femmes qui tombent enceintes sont en surpoids ou obèses ». Le Daily Mail augmente le nombre, en disant que «presque la moitié des femmes enceintes sont en surpoids ou obèses». Il décrit ensuite les dangers d’être obèse ou en surpoids pendant la grossesse, qui comprennent «des problèmes de santé mortels tels que des caillots sanguins, la pré-éclampsie, des fausses couches et des mortinaissances».

Les journaux dissiper également le mythe que les femmes devraient manger pour deux pendant la grossesse. Un autre conseil rapporté dans la presse comprend la prise d’au moins 30 minutes d’exercice modéré par jour pendant la grossesse, et que les femmes enceintes devraient éviter de suivre un régime et seulement 200 calories supplémentaires par jour au cours des trois derniers mois de leur grossesse.

Ces lignes directrices sont publiées par NICE et sont basées sur des preuves. Ils sont conçus pour que les médecins puissent donner aux femmes des conseils fiables et à jour afin de maintenir un poids santé avant, pendant et après leur grossesse.

D’où vient le conseil?

Le conseil vient d’être publié par l’Institut National pour la Santé et l’Excellence Clinique (NICE) dans le cadre de son programme de santé publique. Le NICE produit des orientations sur la promotion d’une bonne santé et la prévention des problèmes de santé chez les personnes travaillant dans le NHS, les autorités locales et le secteur public et associatif en général.

Quels sont les risques pour la santé d’être obèse pendant la grossesse?

Les femmes obèses (avec un IMC supérieur à 30) lorsqu’elles tombent enceintes sont exposées à un risque accru de complications telles que le diabète, les fausses couches, la pré-éclampsie, les caillots sanguins et la mort. Les femmes obèses sont également plus susceptibles d’avoir un travail induit ou plus long, un saignement après l’accouchement et une cicatrisation plus lente après l’accouchement. Ils ont également tendance à être moins mobiles, ce qui peut entraîner un besoin de plus de médicaments analgésiques pendant le travail. Ceux-ci peuvent être difficiles à administrer chez les femmes obèses, ce qui entraîne un besoin accru d’anesthésie générale avec les risques associés.

Pour les femmes qui ont pris du poids entre les grossesses, même un gain relativement faible de 1-2 unités de BMI peut augmenter le risque d’hypertension ou de diabète pendant leur prochaine grossesse et peut également augmenter les chances de donner naissance à un gros bébé.

Quel type de régime recommande NICE?

NICE offre les conseils diététiques suivants pour aider les femmes à atteindre et à maintenir un poids santé:

Repas bas sur les féculents (tels que les pommes de terre, le pain, le riz et les pâtes), en choisissant des céréales complètes si possible.

Mangez des aliments riches en fibres.

Mangez au moins cinq portions de fruits et légumes par jour à la place d’aliments riches en gras ou en calories.

Mangez le moins possible d’aliments frits et de boissons et confiseries riches en sucres et en graisses.

Prendre le petit déjeuner.

Surveillez la taille des portions et la fréquence à laquelle elles sont consommées.

Qu’est-ce que les femmes devraient vouloir peser avant de tomber enceinte?

Les femmes ayant un IMC de 30 ou plus peuvent réaliser des avantages significatifs pour la santé si elles perdent entre 5 et 10% de leur poids. La perte de poids supplémentaire pour atteindre un IMC dans la gamme saine de 18,5 et 24,9 est encouragée.

Qu’en est-il du poids pendant la grossesse?

La quantité de poids qu’une femme peut gagner pendant la grossesse varie beaucoup, et seulement une partie est due à l’augmentation de la graisse corporelle. L’enfant à naître, le placenta, le liquide amniotique et l’augmentation du volume de sang et de liquide maternel contribuent tous à la prise de poids pendant la grossesse.

Il n’est pas recommandé de suivre un régime pendant la grossesse car cela pourrait nuire à la santé de l’enfant.

Il n’est pas nécessaire de «manger pour deux» ou de boire du lait entier (par opposition au lait faible en gras). Les besoins énergétiques ne changent pas au cours des six premiers mois de la grossesse. Ce n’est qu’au cours des trois derniers mois que les besoins énergétiques d’une femme augmentent d’environ 200 calories par jour.

L’activité physique d’intensité modérée ne nuira pas à la mère ou au bébé. Au moins 30 minutes par jour d’activité modérée sont recommandées. Cela peut inclure des activités telles que la natation ou la marche rapide. Si les femmes ne se sont pas exercées régulièrement jusqu’à ce moment-là, elles devraient commencer par pas plus de trois séances de 15 minutes par semaine, augmentant graduellement jusqu’à des séances quotidiennes de 30 minutes.

Il n’y a pas de directives formelles fondées sur des preuves du gouvernement britannique ou des organismes professionnels sur ce qui constitue un gain de poids approprié pendant la grossesse.

Comment puis-je perdre du poids en toute sécurité après l’accouchement?

Les femmes sont encouragées à allaiter, mais on leur déconseille de suivre un régime pendant l’allaitement. Les femmes qui nourrissent leur bébé avec du lait maternel seulement pendant les six premiers mois peuvent avoir besoin de 330 calories supplémentaires par jour, mais cela peut varier d’un individu à l’autre, et certaines de ces calories supplémentaires proviendront des réserves de graisse accumulées pendant la grossesse.

Si la grossesse et l’accouchement ne sont pas compliqués, les mères peuvent commencer un programme d’exercices doux consistant en la marche, les exercices du plancher pelvien et les étirements immédiatement après l’accouchement, mais les femmes ne devraient pas reprendre leurs activités trop tôt. Les femmes qui ont eu des accouchements compliqués ou des césariennes ne devraient pas reprendre les niveaux d’activité physique avant la grossesse avant de consulter leur soignant médical.

Les professionnels de la santé devraient être en mesure de fournir des détails sur les services communautaires appropriés pour les femmes qui veulent un soutien pour perdre du poids.

Où puis-je obtenir plus d’informations?

Les femmes devraient consulter leur omnipraticien ou leur sage-femme au sujet du maintien d’un mode de vie sain avant, après et pendant leur grossesse.

Back To Top