previous arrow
next arrow
Slider
Hématologie-oncologie

Physiothérapie comparée à des conseils pour la lombalgie

-->

Rédacteur — conclusion de Frost et al. “ physiothérapie de routine ” basé sur des facteurs physiques n’était pas plus efficace qu’une séance d’évaluation et les conseils d’un physiothérapeute dans la prise en charge de la lombalgie ne sont pas surprenants.1 Mais la nature défensive des réponses à cette recherche est2,3. Cette attitude défensive découle en partie de la rivalité perçue entre les professionnels de la santé qui traitent les lombalgies et les manchettes d’attention utilisées. Ces dernières années, la base de données a mis en évidence que la lombalgie est un phénomène à multiples facettes comportant des déficiences physiques, psychologiques et sociales. Ainsi, la gestion biopsychosociale efficace de la lombalgie doit refléter sa nature multiforme et ne pas se concentrer uniquement sur les facteurs physiques “ ” comme l’ont fait Frost et al. Être un praticien basé sur des données probantes devrait comprendre l’identification et la gestion des facteurs de risque des patients, car les facteurs de risque sont des prédicteurs cliniques des résultats et les efforts pour les gérer peuvent réduire le fardeau de la lombalgie chez les physiothérapeutes. AJ PHOTO / HOP AMERICAN / SPL

Back To Top