previous arrow
next arrow
Slider
Grossesse

Quoi de neuf dans la réforme des soins de santé: 17 janvier

-->

Quoi de neuf dans la réforme des soins de santé donne un aperçu des nouvelles de la semaine dernière, des mises à jour et des commentaires dans la réforme de la santé et la gestion de l’utilisation.Nombre d’Américains sans assurance santé grandit dans la première année de Trump

Le nombre d’Américains sans couverture de santé, qui a diminué pendant des années après l’adoption de la Loi sur les soins abordables, a explosé dans la première année du mandat du président Trump, selon les données d’une nouvelle enquête nationale. À la fin de 2017, 12,2% des adultes américains n’avaient pas d’assurance maladie, contre 10,9% à la fin de 2016, alors que le président Obama terminait son dernier mandat. Via LA Times.

Lire l’articleCourt Battle Brewing sur les règles de travail pour Medicaid

Une bataille se prépare dans les tribunaux sur la décision de l’administration Trump de laisser les États imposer des exigences de travail pour les bénéficiaires de Medicaid, le programme d’assurance maladie pour les pauvres. Les groupes de défense se préparent à poursuivre l’administration, arguant qu’il n’a pas le pouvoir d’autoriser les exigences de travail et d’autres règles pour Medicaid sans action du Congrès. Via la colline.

Lire l’articleLe mandat individuel maintenant disparu, G.O.P. Cibles le un pour les employeurs Ayant éliminé l’exigence pour les gens d’avoir une assurance santé, les républicains au Congrès visent une nouvelle cible: le mandat dans la Loi sur les soins abordables que les employeurs offrent une couverture aux employés. Et de nombreux employeurs encouragent l’effort. Via NY Times.

Lire l’article Nombre estimatif de régimes d’assurance-maladie sur les taux d’échange fédéraux par deux tiers

L’administration Trump estime qu’il n’y a plus que 700 émetteurs sur les marchés des particuliers et des petits groupes, ce qui est inférieur à 2 400 dans une estimation antérieure. Le CMS a affiché le chiffre mis à jour dans un avis de collecte d’informations publié le 8 janvier. L’agence demande la permission de la CAMO de la Maison Blanche pour continuer la collecte de données annuelles des plans d’échange sur le profil de risque de ses affiliés. Via la santé moderne.

L’administration Trump a déclaré qu’elle permettrait aux États d’imposer des exigences de travail dans Medicaid, un changement de politique majeur qui va vers une vision conservatrice pour l’un des plus grands programmes d’assurance sociale du pays pour les personnes à faible revenu gens. Les fonctionnaires fédéraux ont déclaré qu’ils soutiendraient les efforts de l’État pour exiger des adultes aptes au travail de travailler ou de participer à d’autres «activités d’engagement communautaire» comme une condition d’admissibilité à Medicaid. Via NY Times.

Lire l’articleL’administration Trump gèle la base de données sur les programmes de toxicomanie et de santé mentale

Le Registre national des programmes et pratiques fondés sur des données probantes est hébergé par l’Administration des toxicomanies et des services de santé mentale du Département de la santé et des services sociaux. Le registre, qui a été lancé en 1997, offre une base de données sur des centaines de programmes de santé mentale et de traitement de la toxicomanie qui ont été évalués par un entrepreneur indépendant et jugés scientifiquement solides. L’inclusion d’un programme ou d’une approche thérapeutique dans ce registre équivaut à une reconnaissance fédérale en tant que pratique fondée sur des données probantes. Les spécialistes de la santé mentale et de la toxicomanie disent s’appuyer sur cette base de données pour trouver des thérapies appropriées et efficaces. Via Washington Post.

Lire l’articleMajor Shift comme Trump ouvre la voie pour l’exigence de travail Medicaid

Dans un changement de politique majeur qui pourrait affecter des millions de personnes à faible revenu, l’administration Trump a déclaré qu’il offre une voie aux États qui veulent chercher des exigences de travail sur les bénéficiaires Medicaid. Seema Verma, directrice des centres d’assurance-maladie et des services Medicaid, a déclaré que le travail et la participation de la communauté peuvent faire une différence positive dans la vie des gens et dans leur santé. Pourtant, le plan sera probablement confronté à une forte opposition politique et même à des contestations juridiques au sujet des préoccupations que les gens perdraient. Via AP.

Lire l’article Le GOP envisage d’ajouter des mesures de santé au financement de Bill House Les républicains envisagent d’ajouter une prolongation de six ans du programme d’assurance santé pour enfants (CHIP), ainsi que des retards de certaines taxes Obamacare à une facture de financement gouvernemental à court terme cette semaine. les sources disent. La prolongation de six ans de CHIP aiderait à mettre un terme à un mois de retard dans le renouvellement du financement de ce programme, qui a été pris dans un différend partisan sur la façon de payer pour cela. Il y a eu une percée la semaine dernière lorsque le Congressional Budget Office a revu à la baisse le coût de sorte qu’une extension de six ans ne coûterait essentiellement rien. Via la colline.

Lire l’articleLes législateurs mesurent la lutte contre les prix élevés des médicaments

Les législateurs envisagent d’ajouter une mesure visant à lutter contre les prix élevés des médicaments à un accord de dépenses à venir, dans ce qui serait une défaite rare pour la puissante industrie pharmaceutique. Cette mesure, connue sous le nom de Loi sur la création et le rétablissement de l’accès équitable aux échantillons équivalents, vise à empêcher les fabricants de médicaments de marque d’utiliser des tactiques pour retarder la concurrence de médicaments génériques moins coûteux. Il est co-sponsorisé par un ensemble de compagnons de lit inhabituels dans les deux parties. Via la colline.

Lire l’articleComme la crise des opioïdes se développe, les États ouvrent Medicaid à la médecine alternative

Le moyen le plus rapide d’effacer la douleur est de donner aux patients un opioïde. Mais une augmentation des prescriptions a alimenté une épidémie nationale d’overdoses mortelles, avec une part importante des décès survenant dans les communautés à faible revenu. Sous la pression intense pour combattre le problème, les états à travers le pays étendent leurs programmes de Medicaid pour couvrir des traitements alternatifs tels que l’acuponcture, le massage, et le yoga. L’effort pourrait augmenter les options non-opioïdes pour les patients à faible revenu souffrant de douleur. Mais cela ouvre aussi la porte aux critiques des sceptiques qui disent que les contribuables sont obligés de financer des traitements non fondés sur la base de l’opportunisme politique plutôt que d’une science solide. Via STAT.

Lire l’article

Back To Top